28/04/2015

Avril : un mois difficile

posté à 12h20 dans "2015"

Madeire : 115km/+7000M : un abandon programmé



Il faut être réaliste, il est parfois difficile de tout maitriser, gérer organiser .Je croyais avoir fait le plus dur avant ma période d'affutage pour cet ultra de "luxe". Une destination qui me faisait rêver et qui maintenant me fera peur .Mais je reviendrai !

Deux nuits quasi-blanches à J-10 pour des raisons professionnelles, et une grève des contrôleurs aériens à J-2, me faisant arriver à 2H30 du matin a hôtel auront eu raison de moi !

C'est sans envie que j'ai pris le départ le vendredi à minuit.

Et logiquement je me suis arrêté au 30èmeKM/+2000m, fatigué avec une grosse envie de dormir ...

Depuis, peu ou pas d’entrainement, pas d’envie, un retour à la piscine et sur le vélo pour me changer les idées et retrouver une motivation et l'énergie de fouler les sentiers.

Mais surtout des nuits de 11h se sont multipliées accompagnées de sieste, bref un BURN OUT.

MIMET : trail passion



Ce massif de l’Etoile, je le connais par cœur, je m'y rends en courant de mon village pour mes sorties longues.

Les organisateurs et les sponsors, des amis des passionnés

Le soleil présent alors, comment ne pas être au départ et essayer de renouer un moment plaisir avec tout ça.

Le samedi après-midi, la maie confirme la garde du petit .Du coup je suis libéré pour courir ayant auparavant laissé la priorité à So de courir en vue du 70.3 d'Aix la semaine prochaine.

Seul HIC, j'ai fait 3H de VTT le matin, soit 52km/+1000m, et mercredi 120km de vélo ! La fraicheur ne sera pas là, mais les grosses cuisses si !

9h le départ est donné, après 30min de footing pour essayer de me délasser, je pars tranquillement. Sachant que forcément la 1ère heure sera dure .Pourtant au KM 11 je suis 2ème.

Et les sensations tardent à revenir... d'ailleurs elles ont oublié les bougres.

Je sais que je ne suis pas en cannes, j'ai fait le choix de prendre le départ pour faire partie de la fête avant tout et profiter du soleil : je me dois d'assumer ce choix et de terminer l'épreuve par respect pour mes amis et le beau boulot accompli pour que nous ne nous perdions pas, soyons encourager, et restaurer de manière grandiose à l'arrivée.

KM 17, le deuxième me redouble, je lui pose la question "tu t'es perdu ? il me répond oui, je le laisse passer et lui dis je te laisse partir.. pensant pouvoir faire l'effort plus loin.. Mais rien je ne le reverrai pas.

KM27 le 4ème me reviens dessus, je suis cuit, j'espérais entamer la descente technique avant lui, mais impossible, serrage de boulot de poumons, explosion des chaussures .Je suis cuit !!!

Je me mets en mode marche sur le petit faux plat montant, me retourne lui tends la main et le félicite "bravo, bien joué".

Je rentre en foulée libre ou roue libre. Je passe la ligne d'arrivée en 4ème position, 1er V1 scratch pour la consolation.

Une journée mitigée: point positif FINiSHER avec une course faite au mental et une belle journée festive, point négatif AUCUNE SENSATION dans le dur

BRAVO à So qui gagne le 11km au scratch




Le sport a ses hauts et ses bas, je suis dans le bas, je patiente, je fais un break course en mai, afin de mieux rebondir ...

Je reconstruis avec le coach Eric Lacroix une 2ème partie de saison moi axée courses, mais vraiment orientée sur le gros objectif de fin d'année qui sera le Mont Fuji ou le GRR ...

Il est temps de faire une mini coupure après Ollioules / Serre Chevalier / HK / Galinette / Coudon / Gran Canaria / Cuers / Madeire et Mimet .

À bientôt

Ci-dessous la présentation du parcours, si un jour vous venez dans le Sud en WE, en congés... Notre terrain de jeu est magnifique.

Confirmé - 28km / +1300m
Présentation du parcours 2015

Pour le parcours "Confirmé", vous allez courir sur pratiquement toute la chaîne de l'Etoile. Attention !! Les sentiers sont très techniques. Vous allez passer 3 grands cols (Mont Julien, Le Puech, Ste Anne). Sur la crête entre le col Puesh et le col St Anne, vous dominerez tout le pays d'Aix en Provence avec la Ste Victoire, le Mont Ventoux et sur votre gauche, la ville de Marseille et la Méditérranée avec ses îles.



Après un petit tour dans le village, le parcours débute par une forte montée (il est conseillé de bien s'échauffer) jusqu'aux ruines à environ 1,5 km puis redescend sur un sentier qui s'élargit jusqu'aux portes de St Savournin au km 3. Bifurcation à droite sur un single où les cuisses vont chauffer avec une montée très raide (200 m de dénivelé sur 800 m). Arrivé sur la crête, le parcours laisse le 10km pour s'engager à gauche vers une première descente technique et un beau point de vue sur le Mont Aurélien. Deux montées successives s'enchaînent avec le Mont Julien en point de mire. Soyez attentif pour ne pas rater la bifurcation à droite qui mène au Vallon de la Figuière avec une descente agréable et très ludique qui permet de dérouler sur la fin.

Cette année, le parcours pour remonter au Col de Puech a été légèrement modifié. Il emprunte à gauche, un petit single avec une montée très raide par endroits, qui vous amène au pied du surprenant "rocher rouge". La montée au col se poursuit sur un chemin forestier plus roulant jusqu'à une bifucation où, après une nouvelle montée plus raide mais courte, vous attend le premier ravitaillement (vers le km 12 et 1000 m de dénivelé). Le parcours rejoint celui du 44 et du 11 km où vous longez la crête jusqu'au col Ste Anne sur un sentier très technique, attention à la descente en dévers. Levez quand même la tête de temps en temps pour admirer le paysage! Vos accompagnants pourront vous encourager au col, très facile d'accès. Une nouvelle descente va vous amener au fond du Vallon du Pilon du Roi, soyez vigilants et suivez bien le balisage car le sentier est tortueux.

La remontée au Pilon commence doucement mais la pente s'accentue régulièrement et les 500 derniers mètres sont particulièrement "relevés"!... Vous êtes au km 22, le second ravitaillement vous attend et vos efforts vont bientôt être récompensés. Après le contournement du Pilon du Roi et une relance, le parcours suit un large chemin qui mène à nouveau au col Ste Anne. La descente sur Mimet s'engage ensuite sur une petite portion de route puis prend un chemin forestier en faux plat montant avant une courte descente technique qui vous ramène sur la route pour boucler le dernier kilomètre avant l'arrivée.

Pas de barrière horaire, temps limite de course 14h00 (6h00 de course).



2 ravitaillements sur le parcours :

11 km (eau, solide)
22 km (eau, solide)

 


Autre news:
11/10/2016 : Grand To Grand : le rêve américain accompli...
17/09/2016 : Mon Coup de Chaud sur Chamonix(une nouvelle version de la CCC)
02/06/2016 : Mai, la résurrection ?
19/03/2016 : Avec Mars ça repart...
07/03/2016 : Un mois de Février bien chargé ....
17/02/2016 : Ouverture Ultra -Trail saison 2016
11/12/2015 : Une rentrée nocturne au profit du Téléthon
14/10/2015 : Retour du Pays du Soleil Levant
13/09/2015 : Un été, des vacances pour essayer de reprendre confiance
22/07/2015 : Retour sur Avril - Mai - Juin - Juillet


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35