11/10/2012

L'UTAT ou le voyage à remonter le temps...

posté à 11h10 dans "2012"



Certes la décision de participer à l'Ultra du Toubkhal fut difficile à prendre, au vue du contexte actuel "politico-religieux" ; mais j'ai finalement pris l'avion pour Marrakech et entamer ma remontée du temps ....

Départ don lundi 1 octobre pour Oukaimeden station de ski marocaine nichée à 2600m d'altitude, via Marrakech et Marseille.

Arrivée à Marrakech, je retrouve un de mes guides de la semaine Pierrot Toussaint (GO du Festa Trail en mai 2013)!!!

Arrivée sur place, bon nombre de coureurs sont déjà présents...et déjà à table.. Ma première fut terrible.. ; tellement les roulements de tambours se manifestaient dans ma tête.. L'effet d l'altitude...

Mardi matin, ce fut big séance photos avec le maitre DAWA , et toute l'équipe de Cyril Bussat (Akuna et Chris)..Pas de prise de tête, du partage, de la rigolade en atteste la photo de Dawa qui grimpe partout dès qu'il le peut...



Durant cette séance, l'acclimatation fut rude.. nous étions à 2800m et le moindre effort me faisait suffoquer ...Comme on dit, à un m'ment donné : comment vais-je courir avec les passages à plus de 3000m et surtout celui à 3660m ???.. de retour à la station, ce fut Tagine à volonté et riz cuisiné par Dawa svp !!!

Ce moment de partage avec le peuple berbère fut impressionnant...Leur gentillesse et envie de partager est unique...



Puis sieste avant l'arrivée de Georges et Mustapha notre guide de luxe pour la suite du séjour..

Les repas du matin et du soir sont pris au CAF, tandis que le midi, c'est quartier libre ...Le mardi soir, l'équipe est constituée : Pierre Toussaint, Ludo Collet (la voix UTMB et UTAT), Mus (notre guide maroco) sans oublier nos Espagnols de luxe Oscar Perez et Montse sa femme...Ensemble nous vivrons l'aventure durant ces quelques jours et louant une amitié profonde...

l'UTAT quelques heures avant le départ from Denis Bois on Vimeo.



Mercredi matin: objectif acclimatation pour certains et défi pour d'autre un mon Ludo !!! objectif donc le sommet Oukaimeden à 3260m ...soit 1000m sur 3,5km...nous mettrons 1H14 pour monter tandis que la redescente se fera en souplesse....Pour ce périple un p’tit groupe de 10 personnes environ, et des séances photos souvenirs.. un sacré moment de partage !!!



Mercredi soir, fini les vacances, il est temps de penser à la course et de préparer son sac et tout le matos obligatoire et d'entamer notre remontée dans le temps...



Voici le chantier : Cliquez ICI





Jour J ....

Lever 4H15...direction la tente berbère, avec Oscar, Georges et Mus : un café, 2 tartines de miel et une banane...ça s'est fait !!! Chacun repart dans sa chambre finir de se préparer..

Départ 6h du matin...



Le jour commence à se lever sur les montagnes et se les approprier de son rouge puissant...Nous partons sur un vallon, pour info, j'étais à 16km/H à 2600 et déjà 150m derrière Dawa !!!

La 1ère partie de course (30km) est constituée de monter et descente sur sentier large, chose que craignait Oscar, je décide donc de partir devant lui afin de lui faire faire un effort ...mais il s'accroche l'homme des montagnes !!! Nous attaquerons la 2ème partie ensemble, la partie ou il souhaitait faire corps avec la montagne...Les bâtons sortis, il s'envole, comme s'il retrouvait sa liberté...je le reverrai 10h plus tard à l'arrivée...



Et là, mon voyage commence réellement.. Je me retrouve seul dans des montagnes culminant à plus de 3000m tout autour de moi.. aucune route ...un village tous les 2 ou 3 heures de course, alors peut-être 6 ou 7h en marchant...

Seul sur les sentiers muletiers, je décide alors de savourer et d'en prendre plein les yeux.. je revendrais avec plein de questions pour Mustapha.

Pourquoi est-ce les femmes qui portent le bois ? Mus m'expliquera que si elles veulent cuisiner, elles se débrouillent.

Pourquoi autant de troupeau ? Pour les vendre au mois de novembre pour acheter des céréales

etc, etc ....

Sur cette partie centrale de la course, il n'y a aucun ravitaillement..38km/+2800m...Il faut donc prendre son eau dès que possible dans le torrent, la traiter et patienter 40' avant de la boire; ou connaitre les astuces, et Pierre (Toussaint) qui m'expliqua la veille de la course : "prends 2 euros, pour 2 coca, tu pourras te ravitailler dans un village retranché en pleine montagne.. c'est ainsi, que je troquais à 2 enfants de 10 ans, en haut d'un Tizi mes 2 euros contre 2 coca , bougrement salvateur...

Dans ses profondeurs, nous découvrons une population simple, généreuse et heureuse de nous voir passer.. les enfants des villages traverser t'encouragent en tapant des mains ou bien en t'accompagnant quelques instants en courant...

Sur les chemins muletiers, les berbères te saluent et disent bonjour ...ça surprend vraiment !!! Et toi tu leur louerais bien une mule pour faire souffler des quadris ...c'est trop bon !!!

C'est un rêve éveillé, un rêve simple et heureux que je vis.. Je m'imaginais prolonger mon rêve en 2013 au Népal avec Dawa...



Alors 3ème de la course, je ne quitterai plus cette place, je décide même de la gérais du mieux possible, pour finir sur la boite...de toute façon 1er pas possible , Dawa vole , et 2eme il aurait fallu s'employer plus et surement y laisser beaucoup d'énergie sans être sur de parvenir à rattraper Oscar !!!

Alors, sur chaque base de vie, je prends le temps de manger, de me faire masser (si possible ) et parfois même de faire des photos , un DOC ????



La fin de parcours est rude.. beaucoup perdent du terrain.. Dawa m'avait prévenu..20km/+1700m...Je me retrouve sur les chemins du shooting du mardi matin.. Je cherche mes repères , j'attends la bascule vers l'arrivée...De la base ARRIVEE , on voit les frontales des coureurs qui arrivent...Ludo me guettait et quelle ne fut pas a joie , d'entendre à tour de rôle Ludo, Oscar , Montse ou bien encore Pierre m'encourager et vivre avec moi ces 2 derniers KM...Ca raisonnait dans les montagnes , il était 21H30 ...c'était énorme.. toute la journée , j'ai pensé à mes potes : Ludo qui devait passer son temps à dire "SEBBBBBBBBBB", Pierre qui suivait la course ne pouvant courir car malade , à Montse qui espérait une très belle course d'Oscar et à Oscar qui était devant moi ...La ligne d'arrivée franchit.. naturellement, Oscar et moi nous nous enlassons puis les autres nous rejoignent.. c'est comme si nous avions fait une course d'équipe !!! C’était tout simplement MAGIQUE ....

je termine donc 3ème (15H14) , derrière Oscar(14h) et Dawa qui pulvérise le record.. l'amenant à 13h ...





Le lendemain de la course, notre petit groupe partit à la rencontre des derniers du 105km, des premiers du 26km , avec notre Rachid (vainqueur du Marathon des sables 2011) impressionnant de facilité...Une Maud impériale également , 3ème au scratch !!!

Et surtout 2 jours mis à profit, avec couscous, bière locale, et surtout Hammam et massage sur Marrakech avant de reprendre l'avion ...

Alors que faut-il retenir de cette aventure ???

---> L’accueil des berbères,
---> Une course engagée physiquement et hors du temps,
---> Un Dawa volant
---> Une très belle et chaleureuse organisation,
---> Une immersion collective,
---> Un partage permanant entre coureur

En 2 mots pour résumer : VRAIMENT à VIVRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pour moi, ce fut un séjour aussi riche sportivement que humainement...un séjour fort en émotions, en partage, en crise de fou-rire....

Je reviendrai...........

 


Autre news:
11/10/2016 : Grand To Grand : le rêve américain accompli...
17/09/2016 : Mon Coup de Chaud sur Chamonix(une nouvelle version de la CCC)
02/06/2016 : Mai, la résurrection ?
19/03/2016 : Avec Mars ça repart...
07/03/2016 : Un mois de Février bien chargé ....
17/02/2016 : Ouverture Ultra -Trail saison 2016
11/12/2015 : Une rentrée nocturne au profit du Téléthon
14/10/2015 : Retour du Pays du Soleil Levant
13/09/2015 : Un été, des vacances pour essayer de reprendre confiance
22/07/2015 : Retour sur Avril - Mai - Juin - Juillet


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35